mercredi 1 août 2018

Bien des aventures depuis le mois de février dernier


Nous n’avons rien publié sur le blog ni sur le site d’Au/Pignon depuis février. Nous étions pourtant très actifs. Voici un résumé de ce qui s’est passé.

Pour diverses raisons, mon conjoint a accepté un poste d’animation à la station de radio communautaire de Havre-Saint-Pierre. Un déménagement s’imposait donc. Lui, il est parti en mars. Moi et notre fille avons quitté Coaticook à la fin de mai.

Avec ses nouvelles fonctions, Jason n’avait plus le temps de s’occuper des publications. Moi? Entre les boîtes à faire, la vente de nos choses, l’école de la petite dernière, la recherche d’une place pour le grand qui va au cégep, les déboires avec la compagnie de déménagement, les grincements de dents causés par des membres de la famille élargie, faire honneur à mes engagements envers certains clients qui avaient prépayé des services, etc., je manquais sérieusement de temps. Je n’avais pas la tête à écrire de toute façon.

Sans entrer dans les détails, et sans nous apitoyer sur notre sort, presque tout est allé de travers de mars à juillet. Cette période est parmi les pires de toute notre vie.

Le summum des mésaventures fut la fraude effectuée par l’un des employés de la compagnie de déménagement suivit du feu de la remorque qui transportait nos choses. Oui, vous avez bien lu. Le camion de déménagement a été incendié pendant qu’il roulait. Il y avait 2 ménages : une perte totale selon l’expert en sinistre. Aucun blessé.

Nous commençons à nous remettre de ces mois éprouvants. Nous nous équipons tranquillement et nous reprenons lentement une vie normale.

Considérant les disponibilités de Jason, le fait qu’on doive se rééquiper au complet (ou presque) et la réalité de la vie ici, nous devons remettre en question nos priorités et nos objectifs professionnels. J’ai fait un nouveau plan d’affaire et je le mets en marche petit à petit.

Cela dit, les publications reprennent… avec parcimonie… et de manière irrégulière. Le temps nous dira si nous reprenons la régularité que nous avions il y a un temps jadis.

En terminant, allez jeter un coup d’œil sur nos sites! Vous constaterez nos nouveautés. Peut-être que vous y trouverez quelque chose qui répond à l’un de vos besoins!





À l’instar du Phoenix, nous nous relevons des cendres.

jeudi 15 février 2018

Intérêt public et intérêt du public


En journalisme, il y a une grande marge entre l’intérêt public et l’intérêt du public.

Intérêt public = Ce sont les informations qui doivent être sues des citoyennes et citoyennes comme les véritables activités de nos élus.

Intérêt du public = C’est ce qui intéresse les gens, comme les scandales ou les histoires d’amour des vedettes. Bref! Ce qui vend de la copie vite fait, bien fait.

C’est dommage qu’aujourd’hui, beaucoup de gens dans le monde de l’actualité fassent passer l’intérêt du public avant l’intérêt public… Aussi, les gens confondent vraiment les 2.

Mes services : www.latelierjml.com
Lire d’autres articles : www.aupignon.com


lundi 12 février 2018

Différences en connexion câblée et connexion Wi-Fi


La connexion Wi-Fi est sans-fil. Et, c’est justement parce qu’elle est sans-fil qu’elle intéresse plus les gens. Est-ce le meilleur choix? Parfois oui, parfois non. Ça dépend réellement de la situation, c’est-à-dire des appareils à brancher au réseau. Par exemple, les téléphones portables et les tablettes nécessitent une connexion sans-fil. Alors, si vous possédez un appareil de ce type, cette connexion est tout à fait indiquée.

Par contre, le branchement par câble est recommandée pour tout appareil qui le permet. Pourquoi? C’est parce le câble :
·         Est beaucoup plus stable,
·         Réduit les risque de connexion perdue,
·         Réduit les variations de vitesse dues à l’interférence
·         Enraie la congestion du signal sans-fil quand plusieurs appareils se branchent en simultané.

Connaître nos services : www.cla-medias.com
Lire d’autres articles : www.aupignon.com




mercredi 31 janvier 2018

Hiberner ou hiverner?

Hiberner = Être dans un état d'engourdissement ou de profonde léthargie. C'est "dormir" selon l'expression populaire. L'ours hiberne.

Hiverner = Passer l'hiver à l'abri, dans un lieu quelconque. Les oiseaux hivernent.

Toutefois, hiverner ne concerne pas que les animaux. Il se dit des navires et des plantes que l'on met à l'abri de la gelée par exemple.

Référence : OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE. Hiberner et hiverner [En ligne]. Banque de dépannage linguistique (BDL). Dernière mise à jour de la BDL : janvier 2018.
URL : http://bdl.oqlf.gouv.qc.ca/bdl/gabarit_bdl.asp?id=2924
Visité le 31 janvier 2018.

Connaître nos services : www.latelierjml.com
Lire d'autres articles : www.aupignon.com

lundi 29 janvier 2018

Disque dur conventionnel Vs disque SSD


Quelle est la différence entre un disque dur conventionnel et un disque SSD (Solid State Drive)?

Le disque dur conventionnel est composé de plusieurs plateaux qui tournent à grande vitesse et des têtes de lectures qui se déplacent sur la surface de ces plateaux.

Bref, ce type de disque dur conventionnel est « mécanique ». À cause de cela, les risques de défectuosités sont grands.

Le disque SSD n’a aucune pièce mobile. Il fonctionne un peu à la manière d’une clé USB. Il s’use moins vite que le disque dur conventionnel. De sucroît, il es plus rapide.

Le disque SSD est-il mieux? Oui et non. Oui puisqu’il s’use moins vite et qu’il est plus rapide. Non, car il coûte plus cher et que sa capacité de stockage est moins élevée. Par contre, il est possible de marier les avantages des deux types de disques :

Par exemple, on installe le système d’exploitation sur un disque SSD de 240 giga-octets pour que le démarrage de l’ordinateur soit optimal et on met les documents, les photos, les vidéo, etc., sur le disque conventionnel d’une taille très élevée.



Connaître nos services : www.cla-medias.com
lire d'autres articles : www.aupignon.com


Bien des aventures depuis le mois de février dernier

Nous n’avons rien publié sur le blog ni sur le site d’Au/Pignon depuis février. Nous étions pourtant très actifs. Voici un résumé de ce qu...