lundi 17 juillet 2017

Les fautes de français : les accepter où et quand??!

Les puristes purs et durs diront jamais, jamais, jamais.

OK, je respecte leur point de vue.

Franchement, moi, j'ai choisi de mettre mes énergies sur les textes et les supports qui ont de l'importance.

J'écris sur Twitter? Mon écrit est aussi éphémère que la bestiole volante printanière qui porte le même nom. Je ne fais pas exprès, je fais attention, mais je ne passe pas 10 minutes à fouiller dans les livres de références pour m'assurer que mes 150 caractères ne contiennent aucune coquille non plus. J'ai autre chose à faire. Déjà que je trouve que les médias sociaux me "bouffent" trop temps dans une journée...

J'écris une brochure corporative? Les textes de site Web d'un client? Un déliant publicitaire? Une demande de financement? Alors là! Je vous assure que rien n'est laissé au hasard, que je vérifie tout scrupuleusement et que tout est conforme aux normes. S'il y a un élément qui sort du cadre établie, il a été discuté avec le client et il a sa raison d'être : c'est une erreur voulue, réfléchie et qui a sa raison d'être.

Vous voulez un devis? Contactez-moi : www.latelierjml.com

Intérêt public et intérêt du public

En journalisme, il y a une grande marge entre l’intérêt public et l’intérêt du public. Intérêt public = Ce sont les informations qui d...