lundi 11 septembre 2017

Mon travail sur le terrain comme photographe

J'ai le photojournalisme dans le sang. Non, je n'ai jamais été en terrain conflictuel. Mais j'ai déjà été dans des zones sinistrées et dans des région éloignées. J'aime travailler dans l'urgence de prendre la bonne photo au bon moment, d'être "là" quand c'est le temps et de rechercher "le" moment à capturer.

Je ne travaille plus pour le journal local depuis quelques années. Pour des raisons familiales, je ne vais plus sur le terrain faire des reportages d'événement. Ça me manque énormément.

Je tente de me convaincre que j'aime la photographie de studio. Franchement, ça m'ennuie. Il manque ce petit quelque chose qui m'allume. Un jour, ma situation familiale me permettra de recommencer à courir les événements...

Connaître nos services : www.latelierjml.com
lire d'autres articles : www.aupignon.com


Intérêt public et intérêt du public

En journalisme, il y a une grande marge entre l’intérêt public et l’intérêt du public. Intérêt public = Ce sont les informations qui d...