vendredi 12 janvier 2018

Photogramme


En photographie, un photogramme est une image obtenue sans l’utilisation d’un appareil photo ni d’objectif en plaçant des objets sur une surface photosensibilisée et exposée à la lumière directe. Cette technique fut découverte bien avant l’invention de l’appareil photo. En 1802, le terme n’existe pas encore, mais la technique, oui. Cette année-là, Thomas Wedgwood et Humphrey Davy publient une Méthode pour copier des peintures sur verre et faire des profils par l’action de la lumière sur le nitrate d’argent.

En photographie scientifique, le mot photogramme dénomme un cliché qui résulte d’une expérience ou d’une observation. Par ailleurs, Einstein parlait de photogramme de globules rouges.

En cinématographie, un photogramme est la plus petite unité de prise de vue. C’est le « key frame » selon le terme courant. Quand on parle de 24 images à la seconde, c’est qu’il y a 24 photogrammes (ou key frame) vus l’espace d’une seconde. La projection d’une suite de ce nombre de photogrammes crée des mouvements fluides et naturels parce que cela correspond à la quantité d’images que l’œil humain capte en une seconde. Toutefois, la suite peut être réduite à 15 photogrammes par seconde sans trop affecter la qualité du mouvement.

Connaître mes services : www.latelierjml.com

Lire d’autres articles : www.aupignon.com


Intérêt public et intérêt du public

En journalisme, il y a une grande marge entre l’intérêt public et l’intérêt du public. Intérêt public = Ce sont les informations qui d...